Google Share : définition et utilisation

écrit par Jean-Christophe Gomez-Lavocat

Jean-Christophe Gomez-LavocatDans la série Guest-Blogging et personnes dont j'apprécie leur approche SEO, voici un article sur les métriques de Google + proposé par Jean-Christophe Gomez-Lavocat (alias www.presstor.fr lors du concours "sentimancho", souvenez-vous!)

Jean-Christophe est également co-fondateur de WordiZ, un moteur de recherche pour auteur.

Comme vous allez le constater dans l'article qui suit, il a décrypté avec soin chaque métrique de Google+ et vous propose un code PHP + Python (bah oui, un article sans code, c'est nul) pour les récupérer facilement! A lui de jouer 😉

Les réseaux sociaux ont chacun leur métrique. Twitter par exemple affiche les retweets, Pinterest le nombre des images "repinnées", Linkedin le nombre de" partage" de " share"... Facebook est de loin le plus précis de tous du fait qu'il est possible non seulement de compter les "likes", les "shares", mais aussi d'afficher les commentaires. Google+ pour sa part présente un tableau un peu plus flou. Nous essaierons donc dans cet article de comprendre les différentes métriques disponibles pour G+ et de vous fournir aussi un peu de code afin de vous permettre d'importer les "share" en Python et PHP.

Différentes métriques Google+ : commentaires, +1 et "share".

Sur G+, il semblerait que se distinguent trois profils d'engagement : le simple partage, l'ajout de +1 en approbation et le commentaire. Il est possible de rajouter un +1 ou de commenter aussi bien sur G+ que sur un site externe. G+ a créé ingénieusement un bouton permettant de "plusser" un article à distance. Il est également possible avec un peu de javascript et d'html d'intégrer les fameux commentaires sur votre site.

Il est par contre étonnant de constater qu'à l'heure actuelle il n'existe pas d'outil à notre connaissance, permettant de visualiser et de collecter toutes ces informations au même endroit. Le total de +1 se trouve sur SharedCount, les commentaires sur l'outil de T. Simmond et les "shares" sur Google Ripples.

Google+ Ripples

Alors que les +1 affichés sur votre site regroupent tous les évènements sociaux possible, (les "plus", les "reshares"), les commentaires et les shares vont être représentatifs d'interactions majeures. En général le nombre de commentaires inclut à son total le nombre de shares. Le nombre de shares, lui, ne comptabilise que les shares et les reshares.

En résumé :

  • le +1 = - somme de +1 reçus sur la page + somme des shares et reshares
  • les comentaires = shares et reshares + commentaires et réponses postées sur G+ ou sur le site web
  • les shares = somme des shares et reshares

Les Shares sur Google : pourquoi est-ce si complexe, le bug SID

Voilà quelques mois, un petit bug impactant les commentaires Google+, a été découvert par Terry Simmons qui a contacté l'équipe de Google+. La solution a été apportée assez rapidement. Toutefois, ce bug semble toujours exister dans l'utilisation sur Ripples.

Utiliser Ripples est facile : https://plus.google.com/u/0/ripples/details?url=[your_url] mais à cause du fameux bug, il est possible que votre Url ne s'enregistre pas correctement lorsque quelqu'un la partage sur G+. Si un lien est posté sur G+, un paramètre addtionnel peut parfois apparaître, le SID.

Si il est impossible de rapatrier tous les shares attendus, un nouveau paramètre en fin d'Url peut être ajouté : %23__sid%3D0 (#__sid=0) or %23__sid%3D3 (#__sid=3). Sur l'Url test, je peux trouver des shares pour sid=0 et pour sid=3, aucun share pour l'Url standard.

Comment obtenir des "shares" fantômes?

Quand vous soumettez un post sur G+, seul le contenu initial est sauvegardé. Si par la suite vous voulez actualiser votre post, et supprimer ou modifier l'URl initiale, ces actions ne seront pas enregistrées sur Ripples. En faisant mes tests, j'ai cru qu'il y avait un bug encore plus important et j'ai essayé la chose suivante : j'ai envoyé un post sur G+ avec mon Url puis ai retiré mon Url. J'ai ensuite demandé à des amis de partager le post. Je pensais ainsi voir augmenter le nombre de "share". Ce ne fut pas le cas.

Ghost shares

Impossible d'obtenir de faux "shares" ! Par contre il est possible de poster un lien fantôme. Voilà pourquoi j'ai rebaptisé cette section '"share fantômes".

Shares et images

Inutile de s'attendre à des partages faciles sur Google+ car cette technique ne supporte pas l'adjonction de lien en même temps qu'une d'image. En effet si vous mettez un lien, un extrait avec la description de votre page et une image seront ajouté, mais il ne sera pas possible d'inclure une autre image plus frappante pour attirer les reshares. Pour ajouter une image à l'un de vos post avec un lien, il faut supprimer l'extrait de votre lien, puis uploader une image. Par ce simple fait, vous désactivez le partage de votre URL, cela ne comptera pas pour un share. Cependant, les +1 compteront pour le lien de votre post.

En conclusion pour vos reshares, il est indispensable de proposer un contenu en béton.

Google ne sait pas compter !

Ripples vous permet de comptabiliser à la fois le nombre de partages publics mais aussi le nombre de partages privés pour un post fait sur G+. Dans le cas d'Url par contre, seul est donné le nombre de partages publics. En effet Google occulte les partages privés dans l'optique de préserver du spam. Assurez vous donc bien de toujours partager vos liens en mode public.

Au cours de mes tests j'ai eu à faire face à une situation assez drôle et difficile à interpréter ; je me suis retrouvé avec un lien qui présentait des données contradictoires. Un chiffre du nombre de partages différents à droite et à gauche.

Combien de shares comptez vous à droite et à gauche ?

Je serai curieux d'avoir votre opinion sur ce curieux décalage en commentaire!

Post avec plusieurs liens

Pour un post avec plusieurs liens, on pourrait s'attendre à avoir un share comptabilsé pour chaque Url. Et bien non ! Je ne me suis pas trop attardé sur ce point et vos idées sont les bienvenues.

Pour résumer : si vous postez avec plusieurs liens, seul le premier sera partagé. Quand je dis le premier cela renvoie à celui dont Google va extraire le contenu, image et le poster en bas en extrait du message.

Comment récupérer les shares sur G+ ?

Facile de récupérer le nombre de shares sur Ripples ! En utilisant la même URL que Ripples utilise, vous pouvez extraire toutes les informations de partage que vous souhaitez (les personnes qui ont fait suivre votre message, la date etc.) Voici un exemple de code pour extraire le nombre d'actions en PHP et Python (merci à Régis Montoya, créateur de la Google app CSipSimple pour la version Python) :

Python


import urllib,urllib2,json
target_url="http://www.wordiz.it"
target=urllib.quote_plus(target_url+"#__sid=0") #url-friendly
data = 'f.req=%5B%22'+target+'%22%2Cnull%5D&'
url = "https://plus.google.com/u/0/ripple/update"
req = urllib2.Request(url, data, {'Content-Type': 'application/x-www-form-urlencoded'})
f = urllib2.urlopen(req)
response = f.read()
f.close()
response=response[6:] #remove some bad characters

# Remove ",," (non valid json) and replace with ,null,
# Ddo that twice because re do not take into account overlapping matches
response_json_str = response.replace(",,", ",null,").replace(",,", ",null,")
datas = json.loads(response_json_str)

# Find relevant data -- might need to be changed depending on possible incoming format
# Maybe need some recursive func searching for list with first item "orr.c"
orr_c = datas[0][1][-3]
print str(orr_c)+" share(s) pour "+target_url

Php


<?php

 $target="http://www.wordiz.it";
 $data="f.req=%5B%22".$target."%22%2Cnull%5D&";
 $url = "https://plus.google.com/u/0/ripple/update";

 $ch = curl_init();
 curl_setopt($ch, CURLOPT_URL, $url);
 curl_setopt($ch, CURLOPT_POST, 1);
 curl_setopt($ch, CURLOPT_POSTFIELDS, $data);
 curl_setopt($ch, CURLOPT_RETURNTRANSFER, true);
 curl_setopt($ch, CURLOPT_HTTPHEADER, array('application/x-www-form-urlencoded'));

 $curl_results = curl_exec ($ch);
 curl_close ($ch);
 //echo $curl_results;
 $curl_results=substr($curl_results,6);
 $curl_results = str_replace(",,",",null,", $curl_results);
 $curl_results = str_replace(",,",",null,", $curl_results);
 // print_r($curl_results);

 $parsed_results = json_decode($curl_results, true);
  echo($parsed_results[0][1][4])." Google shares on ".$target;

?>

Partagez moi !

Si vous avez aimé cet article, partagez le sur G+ pour nous donner un coup de pouce, et faites le correctement en trois étapes:

  • mettez d'abord le lien de l'article http://www.yapasdequoi.com/google/3392-google-share-definition-utilisation
  • ne rajoutez pas d'image
  • vous pouvez modifier le texte ultérieurement sans problème si vous le désirez.

Facile !

Autres métriques

Disons que vous êtes un bloguer et que vous voulez avoir plus d'informations sur vos articles. Deux solutions s'offrent a vous : ou bien vous checkez articles par articles, c'est long, fastidieux, ou bien vous utilisez WordiZ, un service qui utilise la balise rel=author pour renforcer votre visibilité. Sur votre profil vous obtiendrez les statistiques de tous vos articles : vous saurez quel sujet buzz et quel autre n'intéresse pas vos followers.

Inscrivez-vous dés à présent, nous avons besoin de membres supplémentaires pour le lancement de notre version bêta.

Article traduit de l'anglais par Marie-George Clouet (Graphemeride)

Un grand merci à Jean-Christophe sur ses éclaircissement sur Google+, on en apprend tous les jours;) Tu reviens quand tu veux.
Aymeric

Mots-clés: , , ,

écrit dans Google par Jean-Christophe Gomez-Lavocat | 11 commentaires

11 commentaires "Google Share : définition et utilisation"

  • Paula dit:
  • Loïc dit:
  • Jean-Christophe Gomez-Lavocat dit:
  • Philippe dit:
    • Jean-Christophe Gomez-Lavocat dit:
  • Luc dit:
  • mylène dit:
  • Sylvain dit:
  • Sylvain dit:
  • Jean-Christophe Gomez-Lavocat dit: