16

Test de Negative SEO – Infographie

Le Negative SEO fonctionne vraiment?

Voici un test réalisé par Tasty Placement qui a effectué du mass linking sur un site de 2 ans d'âge.
Cela s'est traduit par une baisse de position 1 mois plus tard sur l'une des requêtes principale du site (de la 3ème à la 14 ème position). L'infographie sera plus parlante:

Infographic: Testing Social Signals

Infographic authored by TastyPlacement, an Austin SEO company, To view the original post, see the original Negative SEO Infographic.

Le critère autorité/ancienneté d'un site reste à mon avis l'une des seules défenses face au NSEO, en attendant la mise un place du formulaire annoncé par Matt Cutts qui permettra de dénoncer les liens indésirables à ingnorer dans l'algorithme.
Merci à Papy Spinningde m'avoir fait découvrir cette infographie sur Twitter.

16 commentaires

  1. Vivement que Matt Cutts et son équipe mettent rapidement en place une astuce pour lutter efficacement contre le NSEO.

  2. Salut aymeric,

    Pour que le test soit complet, ils auraient du poser quelques “bons” liens après cette baisse de position, attendre de nouveau 1 mois et donner le résultat.

    En ce qui concerne le “super tool de la mort qui tue de Google pour denoncer des liens de mauvaises qualité”, dans l’exemple donné, bon courage => 56 000 liens à cocher, sans faire d’erreurs !!

    Le test est sympa, mais vraiment dommage qu’il ne soit pas complet (ancres, nb d’IP differentes, et surtout tentative de sortie de cette action)

  3. Merci pour l’infographie ! On peut alors se demander à partir de quel âge / ancienneté le site attaqué peut présenter une “défense” suffisante qui lui évitera de complètement disparaître au fin fond des Serps !

    Je pense particulièrement aux sites e-commerce qui sont en première ligne sur ce genre d’attaque de ce genre NSEO, car les enjeux en terme de Shopping peuvent être énormes et les effets dévastateurs !

  4. Sympa cette infographie, mais je suis d’accord avec Renarddudezert, il manque trop d’éléments à considérer pour avoir la certitude durable et pas un effet de manche.
    En plus ce n’est pas rare des micro sandbox pour abus de liens avec la même ancre ou un trop grand nombre de liens d’un coup.
    Qu’en est il aujourd’hui, est ce que ce site est toujours dans les choux ou depuis les derniers mouvement du 5/6 juin il est de retour ?

  5. Les liens ont été appliqué entre le 30 avril et 16 mai. Le 5 mai on remarque une hausse de position due au passage du ggbot sur quelques un des premiers liens. Puis les semaines suivante commence la descente aux enfer. 11ème le 21 mai puis 14ème le 28 mai. Plus les bots découvrent de nouveaux liens pourri plus le site tombe. Aujourd’hui pool-cleaning-houston.com est 139ème sur la requête “pool cleaning huston”. Ce site ne retrouvera pas ces position avant de longs mois voir années et peut être même jamais.
    Ce test est complet et concluant.

    @renarddudezert, Ajouter quelques bon lien n’aurait servi à rien.
    @pierre, on est loin de la micro sandbox là
    @pogotte, comme le fait remarquer renard du désert, 56000liens à flaguer à la main c’est juste impossible.

    Une autre des solution envisagée à terme par gg pour lutter contre le NSEO et qui à mon sens est la plus pertinente, c’est la neutralisation des mauvais liens sans pénaliser le site. En attendant, faites vous plaise, le NSEO c’est pas cher.

  6. L’outil de Matt à intérêt d’être bien fichu, je me vois mal faire 45000 + 7000 + 4000 rapports de NSEO !

  7. Très bon test, cela montre bien la facilité à démolir un site. Parce que trouver des bons plans c’est difficile mais trouver des plans pourris la c’est très simple 😉
    J’

  8. Je reste sceptique, ce n’est pas la 1ere fois que Tasty placement fait des infographies de ce type, et a cahque fois ils eludent completement une large partie du probleme – C’est un peu comme leur premiere infographie que j’ai vue – c’est de la bonne data, c’est assez sensationnel mais il faut le prendre avec les précautions d’usage

  9. On devrait prendre cet infographie à demi-mesure surtout si l’on voit que le test déjà effectué sur le mot clé. Le résultat est affreux.

  10. Je suis stupéfait que cela fonctionne encore autant.

    Un stimuli extérieur (les liens) arrivent à perturber le travail d’un site internet.

    Quiconque en veut à un site prend $45 et balance une tonne de backlinks ? Effrayant

  11. Cette infographie paraît assez impressionnante en effet. Je m’étonne quand même qu’on puisse faire autant de backlinks pour si peu d’argent même s’ils sont pourris.

  12. Bonjour Aymeric,

    Le test de Tasty Placement est instructif comme tout les tests d’ailleurs car il y a toujours des informations à en retirer. Le problème du negative SEO est qu’il contient souvent des contre exemples.

    amicalement

  13. Ping : Infographie : test réussi de Negative SEO - Actualité Abondance
  14. @timothée

    Effectivement 45$ ce n’est vraiement pas grand chose mais pour avoir ça il te suffit de te rendre sur Fiverr et de commander quelques jobs … en 2 seconde tu trouveras quelqu’un qui te fera 20 000 liens “pourris” pour 5$ … tu multiplie ça par 9 et tu met le site par terre …

  15. Je suis quand même un peu étonné de ce test. Ceci signifierait-il qu’avec un peu de budget, il serait plus facile de devenir premier en faisant descendre ses adverses. Surtout qu’il est dit, qu’il est ensuite très difficile de revenir aux premières positions. Cette solution de dénigrer ses concurrents est alors pérennes et l’investissement est vite rentabilisé.
    Existe il des études de cas ou des exemples de site s’étant fait link-spammer par un concurrent ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *